• Devileve, jeune dessinatrice

    Aujourd'hui, nous avons le plaisir de recevoir Devileve, qui nous à fait de belles petites chenilles, que vous pourres découvrir tout le long de son interview ! A l'attaque !

     

    horreur_by_devileve-d49cl4e.jpg

     

     

     

    Chenille Lecter : Bonjour, Devileve. Avant de commencer, je tiens à te remercier pour les superbes petites chenilles que tu as dessinées !  J’espère qu’on les retrouvera dans un futur design du forum.

    Alors tu es dessinatrice (et peut être écrivaine ?), peux-tu te présenter rapidement, nous faire part un peu de ton cursus ?

     

    Bonjour, chenille et merci pour ce compliment ! Et en effet, je suis dessinatrice et scénariste pour mes projets.

    Pour résumer mon cursus, je ne dirais pas grand-chose puisque en vérité je viens à peine de sortir du lycée où j’ai suivit une terminale Littéraire avec option musique et anglais renforcé. Cela fait maintenant ma deuxième année que je passe à l’ESRA (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle) de Rennes dans la section ESRA 3D ou Sup’infograph, vu qu’ils ont changé le nom il y a peu de temps. Je suis totalement autodidacte depuis ma sixième, où j’ai commencé à écrire et dessiner réellement. Je n’ai jamais fait de cours de dessin (si ce n’est quelques cours de bande dessinée pendant une année, en 2007 où j’ai côtoyé et discuté avec un professionnel de la bande dessinée, ce qui m’a fortement enrichi et motivée pour la suite), et j’ai donc tout appris en m’entraînant et en lisant des ouvrages d’art. thriller_by_devileve-d49ckh8.jpg

    Vous allez me faire remarquer que je suis dans le domaine du cinéma d’animation en ce moment mais j’ai l’intention de bifurquer vers la bande dessinée, l’image de synthèse 3D n’étant pas ma tasse de thé, étant beaucoup plus artistique que technique dans ma façon de travailler.

    Quant à mes particularités artistiques et bien, je suis plus centré sur des récits fantastiques que réalistes même si j’aime mêler les deux dans mes histoires. Je n’ai pas encore pu réellement faire mes preuves mais mes professeurs m’ont dit que j’avais un certain talent pour le découpage et la mise en scène, ce qui est encourageant.

     

    C. L. : Comment travailles-tu ? Avec quel matériel ?

    A l’origine, je travaillais tout à la main mais je fait toujours mes crayonnés avec des critériums quelconques ou des crayons (qu’importe, du moment qu’il écrit) sur des feuilles A4 que je récupère dans la réserve de feuille de l’imprimante (n’ayant pas les moyens de m’acheter du papier de qualité). Puis, j’encre avec un feutre très fin (0,05 mm, le plus fin possible) vu que je suis une adepte des détails, un « Staedler pigment liner » ou de la marque « Unipin fine line », je n’ai pas de réelle préférence tant que la mine fait la taille dont j’ai besoin.

    Avant, je colorisais tout avec des marqueurs Touch de couleur ou en noir et blanc mais leur prix étant vraiment trop élevé, j’ai fini par les laisser tomber au profit d’un investissement judicieux : une tablette graphique Wacom Intuos4. Pour l’instant, je n’ai eu le loisir que de faire quelques essais mais j’espère pouvoir continuer à m’en servir pour les colorisations. J’ai aussi bien avant utilisé des crayons aquarellables pour mes couleurs mais je ne suis pas vraiment douée pour la peinture et comme mon papier n’était pas de qualité, la feuille gondolait souvent.

    science_fiction_by_devileve-d49ckqj.jpg


    C. L. Que penses-tu de ce type d'initiative qui consiste à vouloir promouvoir de jeunes auteurs ?

    Et bien, en tant que moi-même jeune auteur je ne peux que dire que c’est cool ! =) Plus sérieusement, je n’avais jamais entendu parler de telles initiatives et quand Daswhox m’en a parlé, j’ai été  vivement intéressée, ne sachant pas grand-chose de l’univers de la publication. C’est encourageant de voir que nous ne sommes pas laissés à l’abandon !


    C. L. : Sur quel(s) projet(s) travailles-tu ?

    Beaucoup ! Mais jamais seule. Je travaille en particulier la plupart de mes projets avec ma meilleure amie et co-réalisatrice en général et un autre avec une amie tout autre. Je n’aime pas vraiment travailler seule, je trouve cela ennuyant. A deux, c’est plus facile de trouver des idées, de se taper des bons délires aussi des fois et j’aime beaucoup le travail de groupe.
    Malheureusement, je ne peux pas trop vous parler de mes projets, par soucis de confidentialité, je tiens à garder le secret sinon ça ne serait plus drôle, n’est ce pas ? Mais je peux vous faire un résumé en quelques lignes.

    Tout d’abord il y a Triskhell, un projet de longue date mais que nous en sommes en train de refondre entièrement parce que nous avons remarqué que beaucoup d’éléments n’allaient pas dans le scénario, il est donc en travaux de rénovation pour le moment. C’est une épopée d’heroic fantasy inspirée des légendes celtes.

    Il y a également Fragment : Imminent Riot mais que j’appelle plus couramment Fragment, un projet de comic d’anticipation qui a aussi été réinitialisé il y a peu.

    Mirror Mask : Aces War est un projet difficile à expliquer puisque c’est une version toute particulière du roman Alice au pays des merveilles de Lewis Carrol, avec des côtés presque science fiction et fantastique.

    Sanguineus est le projet que je fait avec une autre amie sur le thème de l’univers des vampires et du fantastique sombre, dans l’Europe du XIXème siècle, avec une ambiance et une histoire particulièrement inspirée du romantisme.

    Et enfin, le dernier en date est une adaptation personnelle de Peter Pan de J.M. Barrie qui n’a pas encore de titre mais sur lequel je suis plutôt motivée. Pareil, je ne peux rien dire pour l’univers car c’est le projet top secret ! ;)


    C. L. : D'où tires-tu ton inspiration (film, musique, littérature....)?

    De beaucoup de choses : musiques, films, littératures, mes expériences personnelles… Je suis assez ouverte, j’essaye de m’intéresser un peu à tout mais évidemment ma préférence revient souvent sur le fantastique. A la base, mon style de dessin est surtout inspiré par Tetsuya Nomura, Kaori Yuki, Ayami Kojima et d’autres. J’avoue avoir une grande admiration pour Enrico Marini le dessinateur et coloriste de la série de BD Le Scorpion.fantastique_by_devileve-d49cjgi.jpg

    Pour les scénarios évidemment je suis une grande fan des films de Tim Burton, de Ayao Miyazaki (notamment le Château Ambulant qui est de loin mon dessin animé préféré), des films de Orson Wells et de l’expressionisme allemand de part leur aspect très sombre et mystérieux et des thrillers en général ou des films fantastiques. J’aime aussi beaucoup les comics de Marvel (notamment X-Men et Spiderman pour mes préférés) de longue date.

    En général, je suis une éternelle étudiante et je suis plutôt connaisseuse des mythologies celtes, grecques et romaines ainsi qu’égyptiennes. Les ouvrages de Jean-Louis Fetjaine m’inspire grandement pour Triskhell (notamment Le Pas de Merlin qui est divin !) mais je suis aussi assez friande de littérature classique mais la liste serait trop longue.
    Je suis aussi une passionnée de jeux-vidéos surtout Kingdom Hearts et Dragon Age, deux sagas de jeux très différentes mais qui sont mes préférés jusqu’à maintenant et de loin.

    Enfin bref, j’aime beaucoup de chose et tout énoncer me prendrait des heures et des heures autant à écrire que pour vous à lire ! XDpolicier_by_devileve-d49ck7i.jpg


    C. L. : Envisages-tu un jour de te faire éditer en tant qu’auteure ? De dessinatrice ? Pourquoi ?

    Oui, j’aimerais en effet beaucoup publier mes projets mais aussi gagner ma vie en tant qu’illustratrice et scénariste (même si je sais que ce n’est pas gagné). Pour moi, mes projets sont capitaux pour vivre, c’est en quelque sorte refaire sur le papier mon trop plein d’imagination que j’ai dans ma tête. J’ai un réel besoin de partager ce que j’invente pour procurer au gens un peu du plaisir que je ressens en créant mes personnages et en les faisant se mouvoir, le même plaisir que j’éprouve quand je découvre un nouveau film.


    C. L. : Dans le futur, proche ou lointain, quels sont tes projets ?

    D’abord réussir mes études en bande dessinée, ce qui n’est pas peu demander et puis publier quelques uns de mes projets pourquoi pas. A part ça, non, rien ne me rendrait plus heureuse ! Ah si, j’aimerais peut être bosser dans le doublage mais c’est un rêve d’enfant, je ne sais pas si je pourrais le réaliser un jour, ou peut être travailler dans la traduction.


    C. L. : Quelques choses à ajouter ?

     Merci pour votre questionnaire qui m’a pendant un moment fait imaginer que j’étais une vraie star ! XD Plus sérieusement, je vous souhaite à tous une très bonne continuation !

     

    C.L. : Merci à toi Devileve de nous avoir accordé ton temps ! Bonne continuation !

     

    aventure_by_devileve-d49cjqs.jpg

    Vous pouvez retrouver les oeuvre de Devileve sur son Deviantart à cette adresse : link

    Et n'oubliez pas de retrouver toutes nos jeunes chenille sur le Deviantart de Plume imag'in air :link

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :